PAYSAGES SONORES

Spectacle Jeune Public du DUO BERIMBA joué plus de 250 fois en France et présenté à Avignon 2014.
Fantaisie, complicité, chamaillerie !
Ce duo-là est peu banal. Ils sont deux !
Deux musiciens qui font la paire !
Jouant de deux instruments presqu’encore jamais réunis à ce jour.
Ils se connaissent parfaitement bien, peut-être même trop bien !
Longs voyages où les plaines se succèdent, les décors s’entremêlent.  
Alors bien sûr,  à force d’être l’un sur l’autre on se cherche !
Et puis on se réconcilie…
Toujours et avec : LA MUSIQUE.
Sûrement est-ce de là qu’est né entre ces deux musiciens hors norme, l’idée d’une rencontre musicale improbable…
l’idée de raconter une histoire ludique où l’on décrit tout simplement à ses convives, les étapes d’un beau voyage, l’atmosphère à chaque fois unique des paysages admirés et des lieux où l’on s’est posé, ne serait-ce qu’un instant… entre deux concerts.

Sous les doigts envolés de la guitariste Béatrice Morisco-Reuther , les sons chauds et envoûtants du marimba de Stéphane Grosjean, on parcourt des ambiances ibériques de Manuel De Falla, l’Amérique du Sud avec Carlos Jobim ou encore celui de Lou Harrison, lequel s’inspire très souvent de musiques traditionnelles dans les compositions de son répertoire.
Ils nous emballent… nous déballent des sons, des notes, des rythmes… leurs phrases aussi, avec leurs mots à eux.
Bref ! avec tout ce qui se trouve à leur portée  et qui produit du  beau son !
Le public réagit, et puis soudain  inter acte en s’improvisant percussionniste en herbe, sous les impulses dansants des percussions corporelles et sous la direction de ces deux compères iséparables, qui semble n’avoir qu’une seule et unique chose à nous communiquer ; leur passion effrénée pour la musique !
Leur désir incontestable de sensibiliser nos enfants à l’instrument et à la pratique musicale.

Presse

– Un Duo qui ne manquait pas de classes
Deux Sèvres Spectacle

– Un duo emballant
LA REP.fr

– Il y a une fougue toute latine dans leur jeu.
On vibre avec eux, on applaudit en rythme, on se sent andalou ou brésilien le temps du spectacle.
Dépaysement garanti.
Théâtre de Vesoul

– Les enfants et leurs enseignants ont pu ainsi découvrir de nouveaux horizons musicaux.
Stéphane Grosjean a ouvert un espace à l’improvisation, les percussions corporelles, invitées surprise de ce programme,
étaient une véritable incitation au partage et à l’échange avec les enfants.
LA DEPECHE

– C’est de la musique « classique », vivante, dans laquelle les multiples facettes de la percussion mettent merveilleusement en valeur le potentiel poétique de la guitare.
LA NOUVELLE REPUBLIQUE

– Cette semaine, 1.100 enfants des écoles élémentaires de Besançon et des environs répartis sur 2 jours, ont pu découvrir  le «Duo Berimba ». Béatrice (guitare et chant) et Stéphane (marimba, un imposant instrument à percussion répandu dans certains pays d’Amérique latine) se sont déchainés sur la scène du petit Kursaal pour éveiller les élèves à la musique tout  en les amusant.
Ce duo d’artistes excelle dans la valorisation d’un répertoire latino par différentes stratégies : des instruments et des objets  sonores, différents modes de production du son : talonnades, percussions corporelles.
Le petit Kursaal a fait vibrer ce jeune public ravi et les a conviés à participer avec eux à différents exercices de «Body Rythm»  utilisant tout le corps, des pieds à la bouche, que Stéphane arrive à faire résonner comme un instrument.
Enthousiastes, les enfants, en sortant, étaient tous prêts à faire de la musique. C’est bien l’objectif des JMF, engagées aujourd’hui dans une  action renouvelée et ambitieuse en faveur d’un développement plus large des réseaux musicaux.
L’Est républicain Besançon

Une coproduction Jmf & Carré Amelot

Région Nouvelle Aquitaine